Staphylea colchica

STAPHYLIER DE COLCHIDE - STAPHYLIER DU CAUCASE

Staphylea : du grec staphulé, grappe (pour ses inflorescences) colchica : de Colchide (sud du Caucase)


Staphylea colchica est un arbrisseau au port gracieux, présentant une belle floraison blanche au printemps, suivie de fruits étonnants en vésicules vertes.

Port : arbuste élancé, ramifié lorsqu’il est jeune, puis plus arrondi en vieillissant. Les jeunes tiges dressées depuis la souche s’éva-sent largement avec l’age. La cépée est sa forme naturelle la plus adaptée, mais il est cependant possible de le conduire en tige remontée sur une petite hauteur à condition de sélectionner très tôt un seul tronc principal. Il forme souvent des rejets à proxi-mité du tronc.
Rameaux : légèrement sillonnées, rouges ou vert selon l’exposition, avec des lenticelles de plus en plus marquées avec leur grossissement.
Ecorce : lisse, verte striée de blanc, puis gris brun et fissurée.
Feuillage : caduque. Feuilles composées pennées (10 à 18 cm), avec 3 à 5 folioles ovoïdes pointues de 5 à 8 cm de long. Elles sont vert brillant dessus, plus clair dessous et deviennent jaunes en automne.
Floraison : en mai, nombreuses fleurs blanches de 1,5 cm groupées en panicules terminales dressées ou pendantes de 5 à 12 cm de long, sur les rameaux de l'année précédente. Mellifère.
Fructification : en automne et parfois jusqu’en hiver, nombreux fruits originaux en capsules vésiculeuses gonflées à 2 ou 3 lobes de 4 à 7 cm de long. Les capsules sont vertes puis brunes et s’ouvrent à maturité en montrant des graines brun jaune luisantes.

Climat : résistance plutôt bonne au froid. Il aime la chaleur. Il apprécie le plein soleil, il supporte aussi l’ombre et la mi-ombre.

Usages et comportement : sa rapidité de croissance est moyenne et il a une durée de vie de l’ordre de 80 à 100 ans. Il rejette facilement de souche. Plante largement utilisée auparavant et présente dans de nombreux vieux parcs, maintenant un peu oubliée, malheureusement.

Sol : il supporte les sols superficiels, compacts, légers et basiques. Par contre, il n’apprécie pas les sols secs et gorgés d’eau de façon permanente. Il accepte les sols acides s'ils ne sont pas secs.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Moins de 6 m
Ports naturel adult : Évasé
Esthetiques : FLEURS DÉCORATIVES , FRUITS DÉCORATIFS , ÉCORCE DÉCORATIVE
IDF : 1 à 7
USDA : 6
Luminosite : Soleil , Mi-ombre , Ombre
Utilisation : Tige remontée , Cépée , Mellifère
Profondeur : Superficielle
Structure : Compact , Léger
Acidite : Acide , Basique

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : Sud du Caucase. Introduit en Europe occidentale en 1850.

Conseils pour la plantation : en forme libre, il n’est pas disponible dans toutes les pépinières et il est rare en tige.

Taille de formation : le mieux est de le laisser prendre son port naturel ramifié depuis la base. Il est assez difficile à former en tige du fait de son port initial très ramifié et de sa capacité à rejeter sur le tronc et le collet. Pour obtenir une petite tige, il faut éliminer les branches basses et les rejets qui se forment sur la souche.

Conseils d’entretien : la taille d’entretien n’est pas nécessaire. Il est cependant possible d’éliminer les ramifications de la base pour lui donner un aspect de cépée arborescente.
 

separateur

ESSENCES APPARENTÉES

Staphylea pinnata est assez semblable, ses fleurs et fruits sont un peu plus petits, son écorce est aussi très belle.

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur