Acer davidii

ERABLE DU PERE DAVID

Le Père David était un botaniste missionnaire français du XIXe siècle.

Acer davidii est l’un des plus beaux arbres à écorce jaspée. Ses jeunes rameaux colorés, sa floraison et son feuillage le rendent attractif aussi en période de végétation.

Acer davidii -ERABLE DU PERE DAVID - Jeune arbre
Acer davidii -ERABLE DU PERE DAVID - Jeune arbre © CAUE77 & Arboretum de la Petite Loiterie

Port : naturellement, cet arbre forme une cépée aux branches longues et arquées formant un houppier ovoïde.
La cépée permet de mettre en valeur l'aspect original et la coloration superbe de son écorce, mais il est aussi possible de le conduire en tige branchue ou au tronc élagué.

Rameaux : de couleur rouge-orangé ou verts, ils sont très décoratifs. Les bourgeons ont une couleur rouge vif.

Ecorce : très originale, de type "peau de serpent", elle est lisse, rouge ou verte striée de rayures longitudinales blanches.

Feuillage : feuilles ovoïdes et souvent entières, parfois trilobées sur les pousses vigoureuses. De couleur bronze au débourre-ment, elles deviennent vert brillant puis sont jaunes parfois teintées de rouge à l'automne.

Floraison : les fleurs forment de longues grappes jaunes pendantes relativement abondantes. Elles apparaissent en mai après le débourrement.

Fructification : les samares sont très abondantes. Rosâtres au printemps, elles ont des couleurs vert-jaune et parfois rouge très intéressantes.

Climat : résistant au froid et à une chaleur moyenne, il réagit bien aux gels tardifs ou précoces. Il préfère la mi-ombre. Il faut éviter de le placer dans des situations brûlantes à cause de la sensibilité de son écorce. Il apprécie une certaine humidité atmosphérique.

Usages et comportement : sa croissance est moyenne ainsi que sa longévité. A isoler. A disposer à un endroit où il peut être vu de près pour admirer son écorce originale. Il est sensible au verticilium.

Sol : il n'apprécie pas les sols superficiels et compacts ainsi que les sols basiques, trop secs ou gorgés d'eau. Les sols riches en humus lui sont favorables.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Entre 6 à 10 m
Ports naturel adult : Ovoïde
Feuilles : Décoratives en automne
Esthetiques : ÉCORCE DÉCORATIVE
IDF : 1 à 6
USDA : 5
Luminosite : Mi-ombre
Utilisation : Tige remontée , Cépée
Structure : Léger
Acidite : Acide

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : originaire du centre de la Chine, il a été introduit en France en 1879 par le Père David.

Conseils pour la plantation : cette essence est courante en pépinière (le plus courant des érables à écorce en "peau de serpent"). Il est préférable de la planter en motte pour assurer une bonne reprise.

Taille de formation : Il est relativement facile à former, sauf en tige remontée qui lui convient moins.

Conseils d’entretien : les plus exigeants pourront laver en grande eau l’écorce en la brossant délicatement pour révéler tout son attrait.

Collections de référence visible à :
- Arboretum du Poërop – 55 rue des Cieux 29690 Huelgoat
- Arboretum National des Barres 45290 Nogent-sur-Vernisson
- Jardin Botanique de Gondremer 88700 Autrey
- Collection Maillot – le Bois Frazy 01990 Relevant
- Arboretum de la Sedelle – Villejoint 23160 Crozant

separateur

ESSENCES APPARENTÉES

- Acer davidii ssp. grosseri : (Acer grosseri var. hersii)
L’érable jaspé de Chine . Très proche de l'érable du Père David mais plus petit (6 à 8 m). Son port est plus érigé, ses rameaux sont verts et parfois rougeâtres, son écorce verte est striée de rayures blanches très contrastées. Ses feuilles sont souvent trilobées ou quintilobées, vertes au débourrement, jaune, orange et rouge flamboyant à l'automne. Il tolère les sols légèrement calcaires. Originaire lui aussi de Chine, il a été introduit en Europe plus récemment (vers 1920).

- Acer cappilipes . Erable jaspé de rouge. Il est plus petit que l'érable du Père David (6 à 8 -10 m). Son port est plus large et plus étalé. Ses rameaux rouge-pourpre sont striés de blanc et de vert. Son écorce brun-rouge à verdâtre est aussi striée de rayures blanches. Son pétiole est long et rouge. Les feuilles fines vert sombre sont trilobées ou parfois quintilobées. Elles sont rouges au débourrement puis jaune, orange et rouge flamboyant à l'automne. Les samares vertes-jaune parfois rouge sont très abondantes. Originaire du Japon, il fut introduit en Europe vers 1792.

- Acer pensylvanicum . Erable jaspé . D'une hauteur voisine de l'érable du Père David, son port est plus érigé avec des extrémités horizontales. Ses rameaux rouge-orange vif sont remarquables en hiver. Ses bourgeons sont rouges luisants. L'écorce est vert-rougeâtre striée de rayures blanches. Ses feuilles vertes éclatantes au débourrement prennent une teinte jaune doré assez tôt en automne. Cet arbre a la particularité d'être très résistant au froid et de bien accepter l'ombre. Originaire du Canada et du nord-est des Etats-Unis, il a été introduit en Europe vers 1755.

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur