Pyrus calleryana 'Chanticleer'

POIRIER A FLEURS 'Chanticleer'

Pyrus calleryana 'Chanticleer' est spectaculaire lors de sa floraison et en fin d'automne.

En été son feuillage vert brillant est intéressant.
Il est malheureusement à la limite de tenir dans les petits jardins.

Port : jeune, cet arbre a un port conique étroit, régulier avec des rameaux dressés. En vieillissant son port devient largement pyramidal, relativement ouvert et aéré. Il est courant en tige remontée et en tige branchue, par contre son port conique est peu adapté à la cépée. Il est greffé au collet.Rameaux : gris cendrés, pubescents puis glabres.

Ecorce : brun rouge, puis brun foncé, écailleuse.

Feuillage : feuilles caduques ovales, finement dentées, de 8 à 12 cm de long, vert brillant dessus. Débourrement précoce. En automne, elles se colorent en magnifiques nuances de jaune au rouge vif, puis tombent très tardivement (fin novembre début décembre). Ombrage dense.

Floraison : en avril mai, dès son jeune âge, très nombreuses fleurs blanches de 1 à 2 cm groupées en corymbes. Elles sont mellifères.

Fructification : présence, en automne, de petites poires ovoïdes de 1 cm de diamètre, brun rouge tachetées de blanc. Les fruits sont attractifs pour les oiseaux.

Climat : bonne résistance au froid et à la chaleur. Il supporte le plein soleil à condition que la situation ne soit pas brûlante pour ne pas altérer l'écorce fragile. Il accepte la mi-ombre. Il résiste bien au vent.

Usages et comportement : croissance assez rapide et longévité moyenne. Il convient pour les alignements des rues où il est très utilisé ou en isolé. Les arbres greffés sur l'espèce type Pyrus calleryana auraient un meilleur comportement à terme. Ils n'ont pas un gros décalage de diamètre avec le porte-greffe comme c'est le cas avec Pyrus communis. Enracinement puissant du porte-greffe quand il s'agit de Pyrus communis, pouvant déformer les revêtements urbains mal préparés. Il accepte bien le climat urbain. Il résiste assez bien aux embruns marins. Il cherche la lumière et se développe parfois de façon inclinée pour satisfaire ce besoin (héliotropisme). Il a très peu de problème sanitaire.

Sol : greffé sur Pyrus communis, il est peu exigeant, il supporte les sols compacts, légers, acides ou basiques, secs ou gorgés d'eau de façon temporaire. Seuls les sols superficiels et très calcaires ne lui conviennent pas.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Entre 6 à 10 m
Ports naturel adult : Conique
Feuilles : Décoratives en automne
Esthetiques : FLEURS DÉCORATIVES
IDF : 1 à 8
USDA : 5a
Luminosite : Soleil , Mi-ombre
Utilisation : Tige remontée , Oiseaux , Mellifère , Ombrage dense
Structure : Compact , Léger
Acidite : Acide , Basique
Eau : Sec

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : originaire de Chine, la variété 'Chanticleer' a été obtenue aux Etats-Unis en 1956 où elle est très utilisée.

Conseils pour la plantation : il est courant en pépinière. Cet arbre étant très demandé, il arrive que les pépinières n'aient pas de lots importants disponibles.

Taille de formation : il est facile à former car il est naturellement bien fléché.

Conseils d'entretien : éliminer au fur et à mesure les éventuels rejets au collet ou drageons du porte-greffe. Veiller à ne pas laisser se former de fourches vigoureuses dont l'insertion serait fragile du fait de leur angle fermé avec le tronc.

Collection de référence visible à :
- Conservatoire botanique national alpin – Domaine de Charance 05000 Gap
- INRA – 42 rue G. Morel 49071 Beaucouzé Cedex

separateur

ESSENCES APPARENTÉES

Pyrus calleryana 'Chanticleer' est le plus connu des cultivars de Pyrus calleryana.
Il existe néanmoins d'autres variétés :
- Pyrus calleryana 'Redspire', au port plus étroit, mais un peu moins coloré à l'automne et moins fructifère.
- Pyrus calleryana 'Bradford', au port plus large et un peu mois résistant au froid. Il a tendance à s'évaser fortement avec l'âge.
- Pyrus calleryana 'Capital', au port le plus étroit de tous.

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur