Prunus lusitanica

LAURIER DU PORTUGAL

Prunus : prunier en latin
lusitanica : de Lusitanie, ancien nom du Portugal.

Prunus lusitanica est une bonne alternative au Laurier du Caucase, lorsque celui-ci est considéré comme trop vigoureux ou banal. Sa floraison parfumée est spectaculaire et son feuillage brillant intéressant.

Port : conique puis, ovoïde régulier s'étalant à terme. Dense. Il est très fréquemment conduit en haie, en rideau et en topiai-re. La cépée est la forme la plus courante, mais il peut aussi être conduit en tige remontée et en tige branchue.

Rameaux : rouge vif dessus, verdâtre dessous, brillants.

Ecorce : grise ou noirâtre, lisse ou écailleuse.

Feuillage : feuilles persistantes, ovales, dentées, de 8 à 12 cm de long avec un pétiole très rouge. Elles sont vert foncé brillant dessus, plus clair dessous. Ombrage dense.

Floraison : en avril mai présence de nombreuses petites fleurs blanches en longues et fines grappes étalées de 15 à 25 cm de long. Elles sont parfumées et mellifères.

Fructification : en été présence de nombreuses petites cerises ovales, rouges puis noires de 1 cm de diamètre. Elles ne sont pas comestibles pour l'homme mais attractives pour les oiseaux.

Climat : résistance moyenne au froid. Il peut geler lors des froids intenses, mais il rejette ensuite très bien de souche. Il est plus résistant au grand froid que le Prunus laurocerasus. Bonne résistance à la chaleur. Il apprécie le plein soleil et résiste à l'ombre.

Usages et comportement : sa croissance est moyenne et il a une durée de vie de 80 à 100 ans. Il est facile à former en tige et supporte bien les tontes. Il peut être planté en petits alignements, en isolé, en haie opaque de grande dimension taillé ou non, ou en grands massifs. Son ampleur à l'age adulte est trop souvent sous-estimée. Les sujets taillés régulièrement ne fleurissent pas.

Sol : il a la faculté de supporter tous les types de sols : superficiels, compacts, légers, acides ou basiques, secs et gorgés d'eau de façon temporaire.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Entre 6 à 10 m
Ports naturel adult : Ovoïde
Feuilles : Persistantes
IDF : 1 à 4, 6 et 7
USDA : 7
Luminosite : Soleil , Mi-ombre
Utilisation : Taille en formes , Tige remontée , Cépée , Oiseaux , Mellifère , Ombrage dense , Parfumé
Profondeur : Superficielle
Structure : Compact , Léger
Acidite : Acide , Basique
Eau : Sec

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : Portugal et Espagne. Il est indigène dans une station du Pays basque français. Il est utilisé en France depuis le XVIIe siècle.

Conseils pour la plantation : en pépinière, il est courant en cépée ou forme libre mais plus rare en tige. Il est recommandé de le planter en motte au printemps. Il faut éviter de le planter en plein hiver, comme pour tous les persistants, et en automne dans les régions à hiver rude du nord de la Loire.

Taille de formation : la formation en tige est possible à condition d'intervenir souvent pour privilégier la flèche principale et maîtriser les branches latérales en attendant de les supprimer.

Conseils d’entretien : Les haies tondues sont nettement plus belles lorsque la taille est faite au sécateur et non au taille haie qui déchiquette les feuilles.

separateur

ESSENCES APPARENTÉES

Prunus lusitanica 'Myrtifolia' est plus petit et plus compact, à port conique, ses feuilles sont plus étroites.

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur