Styrax japonica

ALIBOUFIER DU JAPON

Styrax : du grec sturax, nom de l’Aliboufier japonica : du Japon


Styrax japonica est un arbuste au port étalé gracieux, portant une multitude de fleurs blanches en clochettes pendantes sous les rameaux.

Port : arbuste à port ovoïde large et aéré. Il a des branches latérales étalées à l’horizontale.

La cépée est sa forme naturelle la plus adaptée. Cependant, il est possible de le conduire en tige branchue ou remontée sur une petite hauteur à condition de sélectionner un seul tronc principal.

Rameaux : sinueux, brun rouge, s’exfoliant après quelques années.

Ecorce : grise striée de rose, puis grise avec de grosses fissures orangées.

Feuillage : caduc. Feuilles obovales, à bordure ondulée de 6 à 8 cm de long. Elles sont vert foncé brillant dessus, plus clair des- sous et se colorent en jaune à l’automne.

Floraison : en juin juillet, nombreuses fleurs en clochettes blanc pur, de 1,5 à 2 cm de diamètre, groupées par 3 à 6, pendant au bout d’un long pédicelle sous les rameaux de l'année précédente. Les fleurs sont légèrement parfumées.

Fructification : dès la fin de l’été, fruits gris vert globuleux et lisses, de 1,5 cm de diamètre.

Climat : résistance moyenne au froid. Il craint les vents froids, le protéger de ceux-ci. Il supporte le soleil et la mi-ombre, par contre un ombrage trop important ne lui convient pas.

Usages et comportement : sa croissance est moyennement rapide et sa longévité est moyenne. Il peut être planté isolé, en étage haut de massif, composer des haies libres ou être implanté en sous-étage de grands arbres.

Sol : il supporte les sols superficiels, compacts, légers et acides. Il n’apprécie pas les sols basiques et secs. Il a besoin d’un sol humifère restant légèrement humide (frais) sans être gorgé d’eau de façon temporaire ou permanente.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Moins de 6 m
Ports naturel adult : Étalé
Esthetiques : FLEURS DÉCORATIVES
IDF : 1 à 7
USDA : 5
Luminosite : Soleil , Mi-ombre
Utilisation : Tige remontée , Cépée , Parfumé
Profondeur : Superficielle
Structure : Compact , Léger
Acidite : Acide

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : Corée, Japon. Il fut introduit en Europe en 1862.

Conseils pour la plantation : c’est un arbuste de semi-collection en forme libre et rare en tige. Il est recommandé de le planter en motte.

Taille de formation : le mieux est de conserver son port naturel ramifié depuis la base. Il n’est pas facile à former en tige du fait de son port ramifié et étalé. Si l’on souhaite le former en tige, éliminer les branches basses.

Conseils d’entretien : la taille d’entretien n’est pas nécessaire. Il est cependant possible d’éliminer les ramifications de la base pour lui donner un aspect de cépée arborescente.

Anecdote : Une espèce voisine, Styrax benzoin, donne le benjoin, substance autrefois sacrée, aux vertus médicinales et servant aussi de parfum.

separateur

ESSENCES APPARENTÉES

Essence apparentée :
Styrax officinalis est subspontané dans le Var, il lui ressemble. Il est moins rustique.

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur