Sequoiadendron giganteum 'Pendulum'

SEQUOIA GEANT PLEUREUR

Sequoia : du nom du chef indien
dendron : du grec, arbre
giganteum : du latin giganteus, très grand
pendulum : du latin pendu/us, pendant, suspendu

Sequoiadendron giganteum 'Pendulum' est un arbre au port pleureur très particulier, avec souvent une vraie personnalité.

Port : arbre au port pleureur très original. Il est très étroit, les rameaux retombent au ras du tronc dressé plus ou moins sinueux. Parfois, il a un port ramifié avec des branches ébouriffées, portant des draperies de rameaux .
La tige branchue est bien adaptée à cette forme pleureuse, mais il est aussi possible de le conduire en tige remontée pour mettre l'écorce du tronc en valeur. La cépée est à priori difficile à obtenir. Il s'agit d'une variété d'ornement dont le port et les dimensions sont totalement différents du séquoia géant qui approche les 100 m de haut en Californie !

Rameaux : verts, recouverts par les feuilles. Les rameaux deviennent bruns en vieillissant.

Ecorce : très épaisse, fibreuse et souple, brun rouge.

Feuillage : feuilles persistantes en longues écailles (alènes) de 4 à 10 mm de long, disposées tout autour du rameau qu'elles recouvrent. Elles ont une couleur vert sombre.

Floraison : en mars avril présence de très petits chatons mâles ovoïdes, jaunâtres. Fleurs femelles en petits cônes ovoïdes de 1 cm vertes.

Fructification : cônes ovoïdes verts puis bruns, portant des écailles en losange. Les cônes mesurent de 5 à 10 cm de long, ils sont implantés à l'extrémité des rameaux et mûrissent en deux ans.

Climat : bonne résistance au froid. Il supporte le plein soleil et la mi-ombre, par contre l'ombre ne lui convient pas. Bonne résistance au vent.

Usages et comportement : sa rapidité de croissance est moyenne et il a une durée de vie importante. Il est recommandé de le planter isolé pour mettre son port en valeur. Il est sensible au chancre du séquoia qui dessèche les rameaux ou
la flèche .

Sol : il supporte la plupart des sols (compacts, légers, acides, basiques et frais). Par contre les sols superficiels, trop secs ou gorgés d'eau de façon temporaire ou permanente ne lui conviennent pas.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Entre 6 à 10 m
Ports naturel adult : Pleureur
Feuilles : Persistantes
Esthetiques : ÉCORCE DÉCORATIVE
IDF : 1 à 7
USDA : 6
Luminosite : Soleil , Mi-ombre
Utilisation : Tige remontée
Structure : Compact , Léger
Acidite : Acide , Basique

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : horticole, obtenu en France en 1863.

Conseils pour la plantation : il s'agit d'un arbre de semi collection en forme libre, en pépinière, il est rarement proposé en tige. Il est recommandé de le planter en motte au printemps ou en automne, comme tous les arbres à feuillage persistant.

Taille de formation : il est facile à former en tige, si le tronc n'est pas accidenté. L'idéal est de le laisser prendre sa forme naturelle, propre à chaque individu. Cependant, il est possible de lui imposer une forme en guidant ses jeunes pousses sur des bambous et tuteurs.

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur