Malus EVERESTE 'Perpetu'

POMMIER EVERESTE

Malus EVERESTE 'Perpetu' est l'un des pommiers d'ornement les plus intéressants du fait de sa résistance aux maladies, de sa forte floribondité et de sa fructification colorée et persistante.

Port : petit arbre au port ovoïde à pyramidal assez régulier lorsqu'il est jeune. Avec l'âge, son port devient plus large et souple avec des branches étalées et retombantes. La tige remontée est la forme la plus fréquente, elle est facile à obtenir par un greffage en tête. La tige branchue et la cépée sont aussi possibles. Comme les variétés fruitières, on peut le conduire en palmette. L'arbre est greffé au collet ou en tête.

Rameaux : brun-rouge, légèrement duveteux.

Ecorce : brun-gris, écailleuse à terme.

Feuillage : feuilles caduques simples, parfois légèrement lobées à la base, dentées, de 6 à 8 cm de long. Elles sont vert foncé dessus, plus clair dessous puis deviennent jaune en automne. Ombrage moyennement dense.

Floraison : assez précocement, au mois d’avril mai, très nombreuses fleurs groupées par 4 à 8 en petits bouquets, rose-rouge en bouton puis blanc pur une fois épanouies, de 4 à 5 cm de diamètre. Mellifère.

Fructification : fruits très nombreux, globuleux, de 2 à 3 cm de diamètre, rouge orangé à rouge vif. Les fruits restent sur l'arbre jusqu'à la fin de l'hiver si les oiseaux ne les consomment pas. Ils sont comestibles. Les petites pommes peuvent être gênantes lorsque, pendant tout l'hiver, elles tombent puis sont écrasées sur un revêtement de sol dur.

Climat : bonne résistance au froid. Il apprécie le soleil à condition que la situation ne soit pas brûlante car son écorce est sensible. Il peut être planté à la mi-ombre, par contre, l'ombre ne lui convient pas. Bonne résistance au vent. Sensible aux embruns marins.

Usages et comportement : sa croissance est moyennement rapide et son espérance de vie est elle aussi, moyenne. Il convient pour les alignements lorsqu'il est formé en tige, en isolé pour les formes plus libres, en haie champêtre. Il est souvent greffé en tête par les pépiniéristes. Cette variété très saine a été sélectionnée pour sa bonne résistance au feu bactérien, à la tavelure et à l'oïdium. Elle est aussi utilisée comme pollinisatrice dans les vergers de production fruitière.

Sol : il accepte les sols superficiels, compacts, légers, acides et basiques. Par contre, il n'apprécie pas les sols secs et gorgés d'eau de façon temporaire ou permanente.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Entre 6 à 10 m
Ports naturel adult : Conique
Esthetiques : FLEURS DÉCORATIVES , FRUITS DÉCORATIFS
IDF : 1 à 6
USDA : 5
Luminosite : Soleil , Mi-ombre
Utilisation : Taille en formes , Tige remontée , Cépée , Oiseaux , Mellifère
Profondeur : Superficielle
Structure : Compact , Léger
Acidite : Acide , Basique

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : il a été sélectionné par l'Institut National de Recherche Agronomique d'Angers et commercialisé à partir de 1978.

Conseils pour la plantation : il est facile à trouver en pépinière.

Taille de formation : sa formation en tige n'est pas facile du fait de ses nombreuses ramifications et de son port buissonnant. Néanmoins, les arbres greffés au collet et conduits ensuite en tige, ont un port plus naturel, mieux adapté aux situations isolées ou champêtres que ceux greffés en tête.

Conseils pour l’entretien : Il est parfois nécessaire d'éliminer au fur et à mesure les rejets au collet du porte greffe.

Collection de référence visible :
Conservatoire botanique national alpin – Domaine de Charance Gap (05)
INRA – 42 rue G. Morel 49071 Beaucouzé Cedex

separateur

ESSENCES APPARENTÉES

De nombreux pommiers d'ornement à feuilles vertes sont disponibles :
- Malus floribundaà fleurs blanc-rosé, fruits jaunes et rouges, port étalé et souple.
- Malus'Golden Hornet', à fleurs blanc-rosé, fruits jaune doré, port dressé à évasé.
- Malus'Professor Sprenger' à boutons floraux roses puis fleurs blanches, fruits jaune-orangé, port étalé.

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur