Cercis siliquastrum

ARBRE DE JUDEE (arbre de Judas, Gainier)

Judas se serait pendu à cet arbre après avoir livré Jésus cercis : navette de tisserand (forme des gousses)
silliquastrum : piment en latin (légère ressemblance des gousses)

Cercis siliquastrum est un petit arbre à ramure noueuse, au feuillage original. Au printemps, avant l’apparition des feuilles, il se couvre de fleurs rose, même sur les grosses branches et parfois le tronc.

Port : Le tronc est sinueux et chez les vieux arbres, il est souvent très incliné. Large à branches étalées,il a tendance à s’éta-ler vers le sol en vieillissant. Il est tout à fait adapté à la conduite en cépée, on le rencontre aussi en tige unique branchue. Il est possible de le conduire en tige remonté, mais sa formation est relativement difficile car il a un port naturellement étalé. Il est adapté à la conduite en forme architecturée.

Rameaux : sinueux et rougeâtres.

Ecorce : brun foncé, presque noire.

Feuillage : les feuilles de 10 à 12 cm de diamètre sont arrondies avec une base en coeur. Non dentées, elles sont brillantes et fines. Au début du printemps, elles ont une couleur bronze puis deviennent vert glauque. A l'automne, elles sont jaunes. L'ombrage est moyen.

Floraison : En avril-mai, avant la foliaison, apparaît une floraison abondante composée de fleurs papillonacées, rose foncé. Elles sont réunies en petits groupes sur les rameaux mais aussi, ce qui est plus original, sur les branches et le tronc. Les fleurs Les fleurs sont mellifères

Fructification : gousses vertes devenant brun rouge. Elles persistent sur l'arbre plusieurs mois et leur abondance donne un aspect particulier à l'arbre en hiver.

Climat : bonne résistance au froid. Il y est cependant plus sensible lorsqu'il est jeune. Très bonne résistance à la chaleur et à la sécheresse. Il accepte très volontiers le plein soleil et les situations chaudes, mais il supporte aussi la mi-ombre.

Usages et comportement : sa croissance est moyenne et il a une durée de vie d'une centaine d'années. Ses feuilles sont parfois tachées par la septoriose (Septoria cercidis) sans risque cependant pour l'arbre. Il est peu sensible aux attaques parasitaires. Il peut être planté isolé et peut bien sûr constituer des alignements. Bonne tolérance aux embruns marins. Son bois est assez cassant,il est donc nécessaire de lui réserver un emplacement à l'abri des vents très forts.

Sol : très facile, il s'adapte à presque tous les types de sols sauf ceux qui sont gorgés d'eau de façon temporaire ou permanen-te (hydromorphe). Ses conditions les plus favorables sont les sols basiques à neutres et secs.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Entre 6 à 10 m
Ports naturel adult : Étalé
Esthetiques : FLEURS DÉCORATIVES , FRUITS DÉCORATIFS
IDF : 1 à 4, 6 et 7
USDA : 6b
Luminosite : Soleil
Utilisation : Taille en formes , Tige remontée , Cépée , Embruns marins , Mellifère
Profondeur : Superficielle
Structure : Compact , Léger
Acidite : Acide , Basique
Eau : Sec

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : Sud de l'Europe et Ouest de l'Asie. Il a été introduit en France au XVIe siècle.

Conseils pour la plantation : Il est facile à trouver en pépinière. Sa reprise est assez délicate, il est donc nécessaire de le planter en motte. La reprise des jeunes sujets est meilleure. Il est particulièrement recommandé de disposer un paillage à son pied et de bien l'arroser au printemps puis lors des étés secs pendant les deux à trois premières années.

Taille de formation : Il est difficile à conduire en tige, du fait de son port étalé et de sa vigueur moyenne. Le plus simple est donc souvent d'acheter un arbre déjà formé par les pépiniéristes...

Conseils d’entretien : Supprimer les petites branches basses qui cachent le tronc et la base des branches charpentières permet de mettre en valeur la floraison qui se produit souvent à ces endroits inhabituels.
 

separateur

ESSENCES APPARENTÉES

- Cercis canadensis a une meilleure résistance au froid et accepte les sols plus humides que Cercis siliquastrum.

- Cercis chinensis, plus petit, a des feuilles plus coriaces. Sa variété 'Avondale' a un port encore plus compact, et ne dépasse guère 2m de haut.

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur