Gleditsia triacanthos 'Elegantissima'

FEVIER D’AMERIQUE ELEGANT

Gleditsia : en mémoire de Johann Gottlieb
Gleditsch (1714-1786) botaniste prussien,
directeur du jardin botanique de Berlin.
triacanthos : mot grec signifiant “à trois épines”(caractéris-tique de l’espèce botanique).

Févier : les gousses ressemblent à celle des fèves.
Gleditsia triacanthos 'Elegantissima' est intéressant pour son feuillage fin et doux ainsi que par son port à la fois élancé et irrégulier.

Port : petit arbre colonnaire irrégulier. Nombreuses branches fines dressées ou obliques. Il devient plus ovoïde avec l'age. La tige branchue est la plus adaptée à son architecture irrégulière. Il est possible de remonter la couronne, mais il est presque toujours vendu branchu depuis la base. La forme en cépée est peu adaptée, son port érigé ne serait pas autant mis en valeur. Il est greffé au niveau du collet.

Rameaux : brun rouge, fins, sinueux. Cette variété n’a pas d’épines.

Ecorce : brun rouge puis grise, se fissurant à terme en larges écailles.

Feuillage : Feuilles caduques composées de structures variables : les premières apparues sont pennées de 10 à 15 cm de long, avec 16 à 30 petites folioles ovales (1 à 2 cm). Les suivantes sont souvent doublement pennées, parfois de façon irrégulière. Vert clair. Le débourrement a lieu assez tardivement, en mai et la chute est assez précoce. Il existe un contraste entre la forte densité de feuillage et la finesse de celui-ci. La finesse des folioles et foliolules rappelle le feuillage des fougères. Coloration jaune en automne. L'ombrage est dense malgré la finesse du feuillage, du fait du nombre de celles-ci.

Floraison : en mai juin, présence de fleurs jaune verdâtre, moyennement abondantes, en grappes allongées de 5 à 10 cm de long. Les fleurs mâles et femelles sont séparées sur le même arbre. Mellifère.

Fructification : fruits originaux ; gousses longues (20 à 35 cm) et aplaties, souvent spiralées, vertes puis brun foncé à matu-rité. Présents en automne, persistant souvent l'hiver, ils sont plus ou moins abondants selon les arbres et les années.

Climat : bonne résistance au froid et à la chaleur. Il apprécie le plein soleil, par contre les situations ombragées et la mi-ombre ne lui conviennent pas. Ses ramifications sont assez fragiles, comme chez l'espèce type.

Usages et comportement : Sa croissance est lente et sa longévité d’environ 100 ans. Essence plus adaptée en situation isolée sur une pelouse ou en jaillissement d'un massif d'arbustes qu'en alignement le long d'une voirie. La grande densité de feuilla-ge et de ramification en fait un lieu d'accueil privilégié pour les nids des petits oiseaux. Il tolère bien les embruns marins.

Sol : greffé sur l’espèce type, il supporte quasiment tous les sols (superficiels, compacts et légers, basiques et gorgés d'eau de façon temporaire), sauf les sols trop acides. Son développement est optimum en sols frais, même s’il accepte assez bien la sécheresse. Il tolère bien les revêtements de sol.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Moins de 6 m
Ports naturel adult : Colonnaire
Feuilles : Décoratives en automne
Esthetiques : FRUITS DÉCORATIFS
IDF : 1 à 7
USDA : 5a
Luminosite : Soleil
Utilisation : Tige remontée , Embruns marins , Oiseaux , Mellifère
Profondeur : Superficielle
Structure : Compact , Léger
Acidite : Basique

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : horticole, vers 1880.

Conseils pour la plantation : il n'est pas disponible dans toutes les pépinières. Il est plus difficile de le trouver formé en tige remontée. Sa reprise après plantation étant délicate, il est conseillé de le planter en motte.

Taille de formation : Il est difficile à former en tige du fait de sa faible vigueur et ses nombreuses ramifications. Pour obtenir une tige remontée, renforcer chaque année la dominance de la flèche, et supprimer les branches latérales qui deviennent importantes.

Anecdote : L'espèce type du Févier d'Amérique possède de nombreuses épines ramifiées, pouvant atteindre jusqu'à 20 cm de long, dispersées depuis les jeunes rameaux jusque sur le tronc. Heureusement pour les utilisations urbaines et les sites très fréquentés, les variétés cultivées sont toutes inermes (sans épines).

Collection de référence visible : Arboretum Coursiana 32480 LA ROMIEU

separateur

ESSENCES APPARENTÉES

Gleditsia triacanthos 'Ruby Lace' est un arbre au feuillage pourpre de couleurs moins agressives que la plupart des autres essences de ce type (Prunus cerasifera'Nigra'...). Son port irrégulier plutôt étalé lui donne une personnalité intéressante.

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur