Ligustrum japonicum

TROENE DU JAPON

Ligustrum vient du latin ligare, qui signifie lier, en référence aux rameaux souples de certaines espèces, dont ligustrum vulgare, notre troène indigène.

Troène vient du vieux français troine, qui désignait cet arbuste.
Ligustrum japonicum est intéressant pour son feuillage persistant brillant, sa floraison blanche de fin d'été et sa vitesse de croissance assez bonne.

Port : arbuste ovoïde à élancé, souple. La cépée est la forme la plus naturelle, la conduite en tige remontée est aussi possible ainsi que la tige branchue que l'on rencontre moins fréquemment. Cette essence se forme bien en haie, rideau et grand topiaire.

Rameaux : droits, brun vert, avec de petits bourgeons opposés.
Ecorce : lisse, grisâtre.

Feuillage : persistant. Feuilles ovales de 5 à 10 cm de long, non dentées, assez coriaces. Elles sont vert bronze au printemps, puis vert brillant dessus, plus clair dessous, avec la bordure et le pétiole rouges. Ombrage dense.

Floraison : de juillet à septembre, nombreuses petites fleurs blanches groupées en panicules terminales de 8 à 15 cm de long. Les fleurs sont parfumées et mellifères.

Fructification : fruits noirs visibles en octobre et novembre. Les fruits sont toxiques pour l'homme mais attractifs pour les oiseaux.

Climat : résistance moyenne au froid et bonne résistance à la chaleur. Il est sensible aux gels tardifs et précoces. Il supporte bien le plein soleil et les situations chaudes ainsi que la mi-ombre. Il n'apprécie pas l'ombre.

Usages et comportement : très rustique, sa croissance est moyennement rapide et sa longévité est elle aussi moyenne. Il est utilisable en alignement, en rideau, en haie et libre ou tondu, en sujets isolés ou en étage haut de massif. Il peut être planté en bac. Il supporte bien les tontes fréquentes. Les fruits sont toxiques.

Sol : peu exigeant, il supporte tous les types de sols (superficiels, compacts, légers, acides, basiques, frais et secs) sauf les substrats gorgés d'eau de façon temporaire ou permanente.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Entre 6 à 10 m
Ports naturel adult : Ovoïde
Feuilles : Persistantes
Esthetiques : FLEURS DÉCORATIVES
IDF : 1 à 3, 6 et 7
USDA : 8
Luminosite : Soleil , Mi-ombre
Utilisation : Taille en formes , Tige remontée , Cépée , Oiseaux , Mellifère , Ombrage dense , Parfumé
Profondeur : Superficielle
Structure : Compact , Léger
Acidite : Acide , Basique
Eau : Sec

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : originaire du Japon, de Chine, de Taiwan et de Corée. Il a été introduit en Europe en 1845 par Siebold.

Conseils pour la plantation : il est facile à trouver en pépinière. Il est préférable de le planter en motte au printemps. Il faut éviter de les planter en plein hiver (comme pour tous les persistants) et l'automne en cas d'hiver rude au nord de la Loire.

Taille de formation : la taille de formation est facile à condition de le suivre chaque année, tant que l'objectif n'est pas atteint.

Conseils pour l’entretien : conduit en haie, il peut être tondu en avril puis en août pour qu’il reste compact.

Collection de référence visible : Collection Mercier – 38 rue Aristide-Briand 94430 Chennevières

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur