Tilia mongolica

TILLEUL DE MONGOLIE - TILLEUL A FEUILLES DE VIGNE

tilia : du latin tilia ou tiliolus qui désignait cet arbre
mongolica : de Mongolie

Tilia mongolica est un petit tilleul au port souple et aux
feuilles nettement lobées, très inhabituelles pour ce genre.

Port : petit arbre au port ovoïde, bien ramifié et souple. En vieillissant il a un port ovoïde plus étalé, irrégulier avec des rameaux
retombants. Il peut être conduit en tige remontée ou en tige branchue lorsqu'il est isolé. Il est aussi possible de le former en cépée.
Il est greffé au collet ou issu de semis.

Rameaux : fins, souples, bruns rouges.

Ecorce : lisse et grise, puis gerçurée.

Feuillage : feuilles caduques ovales de 4 à 8 cm de long, avec 3 à 5 lobes et de grandes dents pointues irrégulières, elles ressemblent
à de petites feuilles de vigne. Elles sont rougeâtres au printemps, puis vert brillant ensuite, elles s’assombrissent au cours
de l’été et jaunissent à l'automne. Ombrage moyennement dense.

Floraison : en juin juillet présence de fleurs jaunes de 2 cm de diamètre, groupées par 6 à 20 sur une bractée allongée. Les fleurs
sont très parfumées et mellifères.
Fructification : en automne fruits globuleux, de 1 cm de diamètre, groupés sur les bractées. Ils sont verts puis gris.

Climat : bonne résistance au froid. Il déteste la sécheresse. Il apprécie le plein soleil, il supporte la mi-ombre, mais l'ombre ne lui
convient pas. Son écorce est sensible au soleil. Bonne résistance au vent.

Usages et comportement : sa croissance est moyennement rapide et sa longévité moyenne. Il peut être planté isolé, en petit
alignement ou en bosquets espacés. C'est un des rares tilleuls de moyen développement pouvant trouver sa place dans un jardin.
Il est moins sujet aux attaques de pucerons que les autres tilleuls. Le pollen peut être légèrement allergisant ; la pollinisation est
intense en juin.

Sol : le plus souvent greffé sur Tilia cordata ou Tilia platyphyllos, ses exigences sont celles du porte greffe. Il supporte les sols
superficiels, compacts, légers, acides et basiques. Par contre, il n'apprécie pas les sols trop secs ou gorgés d'eau de façon
temporaire ou permanente.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Entre 6 à 10 m
Ports naturel adult : Ovoïde
Feuilles : Décoratives en automne
IDF : 1 à 8
USDA : 5a
Luminosite : Soleil
Utilisation : Tige remontée , Cépée , Mellifère , Parfumé
Profondeur : Superficielle
Structure : Compact , Léger
Acidite : Acide , Basique

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : Nord Est de l'Asie. Introduit en Europe en 1880.

Conseils pour la plantation : il n'est pas disponible dans toutes les pépinières.

Taille de formation : la formation en tige n'est pas très facile à cause de son port ramifié et divergent. Il est nécessaire de maîtriser la vigueur des branches latérales afin d'éviter que la plante ne prenne trop tôt son port étalé et souple.

Conseils d’entretien : la taille d'entretien consiste à enlever, si nécessaire, les rejets du porte greffe au fur et à mesure de leur apparition. Pour maintenir la fraîcheur du sol qui lui est indispensable, il est recommandé de couvrir le sol de mulch ou d’un paillis biodégradable.

Collection de référence visible à :
- Chemin de la découverte 79500 Melle
- Pépinières Adeline – Route d’Herry 18140 La Chapelle-Montlinard
- Arboretum Coursiana 32480 La Romieu
- Arboretum de Chèvreloup - 1 rue de Chèvreloup 78150 Rocquencourt

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur