Hamamelis virginiana

HAMAMELIS DE VIRGINIE - NOISETIER DES SORCIERES


Du grec hama 'en même temps', et melon, 'fruit' (porte en même temps des fruits et des fleurs).
Virginiana : de Virginie (sa région d’origine)

Hamamelis virginiana ressemble à un noisetier par son port et ses feuilles, mais il offre en fin d’automne une très belle floraison jaune parfumée, en plus d’une splendide coloration dorée des feuilles.

Port : jeune, ce grand arbuste a un port dressé, légèrement évasé. Adulte, il a des tiges principales élancées s’ouvrant en un houppier arrondi et bien évasé. La cépée est la forme naturelle la mieux adaptée. La tige remontée est peu adaptée du fait de son port buissonnant.

Rameaux : épais, duveteux, bruns.

Ecorce : lisse, brun verdâtre pâle, puis légèrement écailleuse, marbrée et brun grisâtre.

Feuillage : feuilles caduques, obovales de 8 à 15 cm de long. Elles sont verte assez clair dessus, pubescentes dessous et deviennent jaune d’or à l’automne.

Floraison : il a la particularité de fleurir d’octobre à novembre, lorsque les feuilles commencent à tomber. Les fleurs parfumées, à 4 pétales allongés et sinueux (1,5 à 2 cm de long), sont en petites grappes axillaires dispersées le long des rameaux. Elles sont jaunes puis rousses.

Fructification : en été et en automne, fruits en capsules pubescentes vert jaune puis brunes de 8 à 12 mm de diamètre. Elles
s’ouvrent pour expulser à plusieurs mètres les deux graines noires qu’elles contiennent.u froid. Il supporte aussi bien le soleil que l’ombre et la mi-ombre.

Climat : bonne résistance au froid. Il supporte aussi bien le soleil que l’ombre et la mi-ombre.

Usages et comportement : sa rapidité de croissance et sa longévité sont moyennes. Il peut être planté isolé, en étage haut de massif, en haie libre et en sous-étage de grands arbres.

Sol : il apprécie les sols humifères,il supporte les sols superficiels, légers. Par contre, il n’apprécie pas les substrats basiques, secs et gorgés d’eau de façon temporaire ou permanente. Il n’apprécie pas non plus le compactage du sol.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Moins de 6 m
Ports naturel adult : Évasé
Feuilles : Décoratives en automne
Esthetiques : FLEURS DÉCORATIVES
IDF : 1 à 6 et 8
USDA : 4
Luminosite : Soleil , Mi-ombre , Ombre
Utilisation : Tige remontée , Cépée , Parfumé
Profondeur : Superficielle
Structure : Léger
Acidite : Acide

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : Nord des Etats-Unis.

Conseils pour la plantation : en pépinière, il est courant en forme libre mais rare en tige. Il est recommandé de le planter en motte.

Taille de formation : le mieux est de le laisser prendre son port naturel ramifié. Il est possible de le former en petite tige, en éliminant les rejets qui se forment sur la souche ; cependant il n’est pas facile à former ainsi du fait de son port ramifié et étalé.

Conseils d’entretien : La taille d’entretien n’est pas nécessaire. Il est envisageable d’éliminer les ramifications de la base pour lui donner un aspect de cépée arborescente.

Anecdote : son écorce est utilisée dans la pharmacopée depuis très longtemps.

separateur

ESSENCES APPARENTÉES

- Hamamelis mollis est de plus petit développement, ses fleurs hivernales sont plus grandes, jaune d’or comme le feuillage d’automne et très parfumées.

- Hamamelis x intermedia a des fleurs parfumées qui éclosent de janvier à mars, et de très belles couleurs automnales rouges et orange. Il en existe des variétés à fleurs rouges.

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur