Rhamnus alaternus

NERPRUN - ALATERNE

Rhamnus : du grec rhamnos, le nom de plusieurs espèces de nerpruns.
alaternus : ancien nom de cette espèce en latin

Rhamnus alaternus est un arbuste persistant aux petites feuilles vert foncé, résistant bien aux situations chaudes et sèches.

Port : arbuste au port arrondi, dense, aux branches noueuses. La cépée est sa forme naturelle la plus adaptée. Il est cependant possible de le conduire en tige remontée à condition de l’accompagner dans sa croissance lente.

Rameaux : brun rouge.

Ecorce : grise se fendillant en petites plaques grisâtres.

Feuillage : persistant. Feuilles ovales de 2 à 5 cm de long. Elles sont coriaces, vert sombre brillant dessus, plus clair et mat dessous. Elles ont une odeur aromatique (parfum de miel).

Floraison : en mars avril petites fleurs jaunâtres, chacune mâle ou femelle sur la même plante, en petits bouquets axillaires.

Fructification : en octobre novembre présence de fruits globuleux de 5 à 6 mm de diamètre, rouges puis noirs. Non comestibles.

Climat : résistance moyenne au froid. Il apprécie le plein soleil et accepte la mi-ombre. Par contre, l’ombre ne lui convient pas.

Usages et comportement : sa croissance est lente et il vit environ 150 ans. Il peut être planté isolé, en étage haut de massif ou en haies libres. Plante médicinale. Il résiste bien aux embruns.

Sol : il supporte presque tous les types de sols (superficiels, compacts, légers, acides ou basiques et secs) par contre les substrats gorgés d’eau de façon temporaire ou permanente ne lui conviennent pas. A l’état sauvage, il se développe préférentiellement en sols basiques à neutres et plutôt secs.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Moins de 6 m
Ports naturel adult : Sphérique
Feuilles : Persistantes
IDF : 1 à 4, 6 et 7
USDA : 6
Luminosite : Soleil , Mi-ombre
Utilisation : Tige remontée , Cépée , France , Embruns marins , Parfumé
Profondeur : Superficielle
Structure : Compact , Léger
Acidite : Acide , Basique
Eau : Sec

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : indigène dans la moitié sud de la France, en Europe méridionale, en Asie occidentale et en Afrique du Nord.

Conseils pour la plantation : il n’est pas disponible dans toutes les pépinières en forme libre et il est rare en tige. Il est recom-mandé de le planter en motte au printemps ou en automne comme tous les persistants.

Taille de formation : il est long à conduire du fait de sa croissance lente. Pour monter une tige, éliminer progressivement les basses branches tout en sélectionnant une flèche dominante, et être patient …

Anecdote : bois d’odeur peu agréable néanmoins utilisé pour les marqueteries et petits objets façonnés.

Collection de référence visible à :
Jardin Botanique de Strasbourg – 28 rue Goethe 67083 Strasbourg Cedex

separateur

ESSENCES APPARENTÉES

Rhamnus alaternus ‘Argenteovariegata’ est un peu moins grand et a des feuilles marginées de blanc crème.

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur