Lagertroemia indica

LILAS DES INDES - LILAS D’ÉTÉ

Dédié à Magnus von Lagerström (1691-1759) directeur de la compagnie suédoise des Indes, qui fit parvenir des végétaux à son ami Linné.
indicus : originaire de l'Inde.

Lagerstroemia indica est très intéressant pour sa somptueuse floraison estivale, ses couleurs d'automne et son écorce bigarrée. Il peut former de magnifiques petits alignements.

Port : arrondi à tronc unique ou multiple. La cépée est la forme la plus courante et la plus appropriée pour mettre en valeur la beauté de l'écorce. Il est aussi assez fréquent de le conduire en tige remontée. Les tiges branchues sont plus rares. Cette essence se prête bien aux formes architecturées de type gobelet, palmette palissée le long d'un mur, ...

Rameaux : brun rouge, souvent quadrangulaire et légèrement ailés quand ils sont vigoureux, droits et raides, avec de petits bourgeons sub-opposés.

Ecorce : lisse, s'exfoliant par fines plaques et faisant une mosaïque de gris, marron, cannelle et rose.

Feuillage : caduc, feuilles obovales, de 5 à 7 cm de long. Les feuilles apparaissent assez tardivement, en mai. A l'automne coloration du feuillage avec des mélanges de rouge, jaune et orange. Ombrage moyen.

Floraison : d'août à octobre floraison abondante et remarquable. Fleurs de 2 à 4 cm, à pétales ondulés ou chiffonnés, groupées en panicules terminales de 15 à 25 cm de long selon les variétés et la conduite de l'arbuste. Les coloris varient selon les variétés (blanc, rose, rouge, mauve...)

Fructification : petites capsules coniques visible en automne et persistant en hiver.

Climat : il apprécie peu le froid. Il redoute les fortes gelées (au dessous de - 15° C) surtout lorsqu’il est jeune. Il repart de souche après un gel très intense. En zone froide, il fleurit peu (Dans les régions les plus nordiques il fleurit davantage les années chaudes). Dans ces régions, il doit être planté à l’abri des vents froids du nord. Il aime la douceur et la chaleur et une bonne humidité atmosphérique. Il a besoin d'être exposé au soleil. L'ombre et la mi-ombre ne lui conviennent pas. Il est très utilisé dans le sud-ouest de la France, où il fleurit abondamment.

Usages et comportement : sa rapidité de croissance est moyenne et il a une espérance de vie assez importante (100 à 150 ans). Il est facile à former en tige si sa conduite est régulière. Il est adapté aux petits alignements, aux situations isolées, aux étages hauts des massifs et en palissade. Il peut être planté en bac pour être mis à l’abri l’hiver. Il est très sensible à l’oïdium.

Sol : il supporte les sols superficiels, légers, acides et secs. Il n'apprécie pas les sols compacts, basiques et gorgés d'eau de façon temporaire ou permanente.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Entre 6 à 10 m
Ports naturel adult : Sphérique
Feuilles : Décoratives en automne
Esthetiques : FLEURS DÉCORATIVES , ÉCORCE DÉCORATIVE
IDF : 1 à 3, 6 et 7
USDA : 8
Luminosite : Soleil
Utilisation : Tige remontée , Cépée
Profondeur : Superficielle
Structure : Léger
Acidite : Acide
Eau : Sec

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : originaire du centre de la Chine, il a été introduit en Inde avant d'arriver en France en 1760.

Conseils pour la plantation : au nord de la Loire, choisir des variétés rustiques et adaptées qui ne demandent pas trop de chaleur pour fleurir. Il est courant, en pépinière, sous les différentes formes. Il est recommandé de le planter en motte.

Taille de formation : la formation en tige est assez facile. Sélectionner le rameau le plus dressé et le raccourcir de moitié puis couper beaucoup plus court les ramifications latérales.

Conseils pour l’entretien : Essence bien adaptée à la taille courte sur prolongement. Ce type de taille permet d'obtenir des fleurs plus grandes, donc plus spectaculaires. Mais les sujets non taillés fleurissent bien aussi et ont un port plus souple et plus naturel.

Collection de référence visible : Pépinières Desmartis - Route d’Agen 24100 Bergerac

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur