Diospyros kaki

KAKI

Diospyros : du grec "dios" divin, et "pyros", le grain (nourriture divine)
kaki : abrévation du nom japonais kakino

Diospyros kaki est magnifique en automne avec son feuillage très coloré. Quand les feuilles sont tombées, le spectacle des fruits orangés restant sur l’arbre est digne d’un décor de Noël.

Diospyros kaki - KAKI -Tige adulte
Diospyros kaki - KAKI -Tige adulte © CAUE77 & Arboretum de la Petite Loiterie

Port : ovoïde puis étalé avec l'âge. Il est assez peu ramifié, sa charpente est noueuse et ses rameaux légèrement retombants. La tige remontée est la forme la plus courante et la mieux adaptée, mais il est aussi possible de le conduire en cépée. Il peut être taillé assez court, comme le pêcher dans les vergers de production. Il est aussi possible de tailler ces arbres en espalier ou en gobelet, comme les fruitiers classiques. Mais ceci n'est pas nécessaire pour la production de fruits.

Rameaux : bruns, pubescents, assez épais.

Ecorce : gris sombre, fortement fissurée en grosses écailles rugueuses quadrangulaires.

Feuillage : feuilles ovales, épaisses, de 10 à 15 cm de long. Les feuilles apparaissent tardivement au mois de mai. Elles sont vert foncé brillant dessus, pubescentes et vert pâle dessous. A l'automne elles se colorent en rouge ou orange. Ombrage dense.

Floraison : en juin, apparition de fleurs axillaires sur les rameaux de l'année. Elles sont de couleur jaunâtres ou verdâtres.

Fructification : en novembre, décembre et parfois plus tard, présence de fruits spectaculaires globuleux, charnus (ayant l'as-pect d’une tomate) et juteux de 5 à 7 cm de diamètre avec un grand calice persistant et une couleur orange à rouge. Ils sont mûrs après les premières gelées et restent sur l'arbre après la chute des feuilles. Les fruits sont comestibles après blettisse-ment, sinon la saveur est très astringente. Ils demandent de la chaleur pour bien mûrir, et peuvent être absents en région trop froide. Ils sont attractifs pour les oiseaux, mais peuvent salir les sols minéraux, la chair étant flasque à maturité.

Climat : résistance moyenne au froid mais bonne à la chaleur. Il apprécie le plein soleil, mais la mi-ombre et l'ombre ne lui conviennent pas. A planter en exposition chaude, à l’abri du nord.

Usages et comportement : sa croissance est lente et il a une durée de vie de l'ordre de 50 ans. Il peut être planté isolé, en alignement ou en bosquets espacés. Il est sensible à l'armillaire couleur de miel (Armillaria mellea). Les fruits tombés au sol peuvent être gênants. Chez certaines variétés à gros fruits, les branches peuvent se briser s'ils sont très abondants.

Sol : il supporte les sols légers, acides, basiques, et secs. Par contre les substrats superficiels, compacts et gorgés d'eau de façon temporaire ou permanente ne lui conviennent pas.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Entre 6 à 10 m
Ports naturel adult : Étalé
Feuilles : Décoratives en automne
Esthetiques : FRUITS DÉCORATIFS
IDF : 1 à 4, 6 et 7
USDA : 6b
Luminosite : Soleil
Utilisation : Tige remontée , Cépée , Oiseaux , Ombrage dense , Fruits comestibles
Structure : Léger
Acidite : Acide , Basique
Eau : Sec

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : Chine, Japon. Introduit en Europe en 1796.

Conseils pour la plantation : il est assez courant en pépinière.

Taille de formation : la formation en tige est assez facile, à condition de veiller à la dominance de la flèche et à la maîtrise des branches latérales. De nombreuses formes fruitières classiques peuvent lui être données, si l'on veut faciliter la cueillette des fruits.

Conseils d’entretien : En forme libre ou en tige remontée, aucune taille particulière n'est nécessaire.

Anecdote : il est un proche parent de l'ébène (Diospyros ebenum), arbre asiatique au bois noir dense et précieux.
 

separateur

ESSENCES APPARENTÉES

Il existe plusieurs variétés fruitières, avec des fruits de formes et de saveurs différentes.

Les autres Diospyros assez courants (D. lotus, D. virginiana), aux fruits plus petits, sont trop grands pour figurer dans cet ouvrage.

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur