Pyrus salicifolia 'Pendula'

POIRIER PLEUREUR A FEUILLES DE SAULE

salicifolia : à feuilles de saule

Pyrus salicifolia 'Pendula' est l'un des rares petits arbres pleureurs à l'échelle d'un jardin. Il a aussi l'avantage de fleurir et d'avoir un port irrégulier atypique. Son feuillage a une couleur et une forme originale.

Port : petit arbre à port pleureur, ébouriffé lorsqu'il est jeune puis irrégulier avec un houppier formé de plusieurs dômes. Du fait de son feuillage argenté et de son port pleureur, de loin il peut être confondu avec le saule pleureur (Salix alba 'Tristis') dont il n'a pas les imposantes dimensions. La tige remontée est la seule forme adaptée au port pleureur. Il est greffé au collet ou en tête.

Rameaux : pubescents, argentés.

Ecorce : gris brun, lisse puis craquelée.

Feuillage : feuilles caduques étroites de 4 à 10 cm de long. Elles sont pubescentes et argentées au début, vert grisâtre ensuite dessus et grise dessous. Elles se colorent en jaune à l'automne et persistent longtemps sur l’arbre. Ombrage léger.

Floraison : en avril mai, en même temps que la feuillaison, très nombreuses fleurs blanches de 2 à 3 cm de diamètre, groupées en petits bouquets. Elles sont mellifères.

Fructification : en automne, petites poires ovoïdes de 2 à 3 cm de diamètre, vertes et dures. Elles ne sont pas comestibles car astringentes.

Climat : bonne résistance au froid, très bonne résistance à la chaleur et à la réverbération. Il supporte le plein soleil à condition que la situation ne soit pas brûlante pour ne pas altérer l'écorce fragile. Il accepte la mi-ombre.

Usages et comportement : très rustique, sa croissance est moyennement rapide et il est moyennement longévif. Pour mettre en valeur son port pleureur il est généralement planté en isolé, mais il peut aussi être planté en alignement ou en bac. Il supporte bien les conditions urbaines difficiles. Il résiste assez bien aux embruns marins et au vent. Il est sensible au feu bactérien.

Sol : greffé sur Pyrus communis, il est peu exigeant, il supporte les sols superficiels, compacts, légers, acides ou basiques et gorgés d'eau de façon temporaire. Seuls les sols trop secs et très calcaires ne lui conviennent pas.

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Moins de 6 m
Ports naturel adult : Pleureur
Esthetiques : FLEURS DÉCORATIVES
IDF : 1 à 8
USDA : 5b
Luminosite : Soleil , Mi-ombre
Utilisation : Tige remontée , Embruns marins , Mellifère
Profondeur : Superficielle
Structure : Compact , Léger
Acidite : Acide , Basique

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : horticole. Il a été obtenu à partir de l'espèce type originaire du sud est de l'Europe et de l'ouest de l'Asie.

Conseils pour la plantation : il est courant en pépinière.

Taille de formation : les tiges sont généralement greffées en tête par les pépiniéristes. Les arbres greffés au collet sont difficiles à former en tige. Pour cela, il faut guider régulièrement une flèche et bien maîtriser les branches latérales. Cette opération est astreignante, mais le résultat est plus esthétique qu'un arbre greffé en tête.

Conseils d'entretien : éliminer au fur et à mesure les éventuels rejets au collet du porte greffe. Supprimer le bois mort qui se forme sous le houppier.

Collection de référence visible à :
- Conservatoire botanique national alpin – Domaine de Charance 05000 Gap
- INRA – 42 rue G. Morel 49071 Beaucouzé Cedex

separateur

ESSENCES APPARENTÉES

L'espèce type Pyrus salicifolia est malheureusement peu cultivée. Son port naturel est plus élevé mais assez souple et très élégant aussi.

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur