Cornus florida

CORNOUILLER A FLEURS AMERICAIN

Cornu : corne en Latin (le bois est très dur)
florida : très fleuri

Cornus florida est un très grand arbuste très séduisant. Sa floraison printanière est raffinée et abondante, la coloration automnale de ses feuilles est remarquable.

Port : Jeune, cet arbuste a un port naturel arrondi et très ramifié. En vieillissant, il a tendance à s'étaler,les très vieux arbustes sont plus larges que haut. Ses grandes branches sont plus ou moins retombantes. La tige branchue est la forme la plus adaptée pour cette essence. La tige remontée convient moins à cet arbre à croissance lente et très ramifiée :une petite tige de 1 m est préférable à une tige de 2 m. Il est possible de le conduire en cépée, mais ce port n'a pas beaucoup plus d'intérêt que la forme libre.

Rameaux : fins, vert ou rouges, devenant gris ensuite.

Ecorce : grise ou brun rouge, se craquelant en écailles sur les vieux arbres.

Feuillage : Feuilles caduques, opposées, simples, ovales, de 10 à 15 cm de long. Au printemps et en été, les feuilles sont vert foncé dessus et glauque dessous, elles se colorent en rouge, pourpre, violet uniforme du plus bel effet en automne. L'ombrage est moyennement dense.

Floraison : très abondante et décorative (il faut attendre une dizaine d’années si l’arbuste est issu de semis...). Elle est composée de petites fleurs vertes en glomérules, entourées de 4 grandes bractées blanches ou légèrement rosées échancrées au sommet. La floraison a lieu au moment du débourrement, en avril, mai, et persiste longtemps.

Fructification : fruits rouges à maturité, ovales, de 1,5 cm de diamètre, moyennement esthétiques. Ils sont visibles de septembre à octobre. Ils sont toxiques pour l'homme mais cependant attractifs pour les oiseaux.

Climat : Il résiste bien au froid et moyennement à la chaleur, mais est sensible aux gelées tardives de printemps. Il supporte le plein soleil sauf en situation brûlante. Il accepte aussi l'ombre et la mi-ombre.

Usages et comportement : sa croissance est lente et il a une longévité d'environ 100 ans. Isolé, il exprime toutes ses qualités.

Sol : il apprécie les sols légers et acides. Par contre les sols superficiels, compacts, basiques, secs ou gorgés d'eau de façon temporaire ou permanente ne lui conviennent pas, de même que les sols humifères et très riches (les engrais sont à proscrire).

separateur

Caractéristiques vécus

Volume : Moins de 6 m
Ports naturel adult : Étalé
Feuilles : Décoratives en automne
Esthetiques : FLEURS DÉCORATIVES
IDF : 1 à 7
USDA : 5
Luminosite : Soleil , Mi-ombre , Ombre
Utilisation : Oiseaux
Structure : Léger
Acidite : Acide

separateur

AUTRES INFORMATIONS

Origine : originaire de l'Est de l'Amérique du Nord, il fut introduit en Europe en 1730.

Conseils pour la plantation : il est préférable de le planter en motte. Il est courant dans les pépinières. Il est utile de conserver la fraîcheur du sol en le couvrant de mulch ou de paillage.

Taille de formation : Les conduites les plus adaptées étant les plus libres, il n'est pas utile de former cette essence.

Conseils d’entretien : Il peut être intéressant d'éliminer les petites branches qui masquent la charpente principale, pour la mettre en valeur.

Collections de référence visible à :
- Jardin botanique de Strasbourg - 28 rue Goethe 67083 Strasbourg Cedex
- Arboretum du Chêne Vert 16150 Chabanais
- Arboretum des Grandes Bruyères 45450 Ingrannes

separateur

ESSENCES APPARENTÉES

Il existe de nombreux cultivars à fleurs de couleurs différentes et/ou feuilles panachées (Cornus florida rubra à fleurs rouges ; 'Cherokee Chief' à fleurs rouges et jeunes pousses rouges au printemps ; 'Rainbow' à fleurs blanches et feuilles panachées de jaune vif ; ...).

Cornus nuttallii, originaire de l'ouest de l'Amérique du nord, peut atteindre 8 à 10 m de haut. Moins rustique (7a), sa floraison est spectaculaire grâce à encore ses plus grandes bractées blanches.

separateur

GALERIE D’IMAGES

separateur

 

separateur
separateur